Les gens

Ode folle du petit matin à l’humanité
A low angle shot of a group of people walking on the street
On connait tous des gens. 
Mais, au fond, on n'en a rien à foutre des gens
Car, qui sont-ils ces gens, masse molle et informe,
Troupe d'anonymes au faciès morne ?
Les gens, ce sont tous les autres sauf nous.
Nous, je veux dire moi. Moi, à l'ego triomphant et capricieux.
Fier de ma connerie et de mes suffisances.
Taiseux de ce que je peux être et de mes insuffisances.
Pour les autres, moi aussi, je suis des gens.
Minable anonyme, petit et prétentieux
Pourtant, sans vous, les gens, je me sens seul et pitoyable.
De cette solitude pesante, possible et oppressante, j'en ai créé un cri.
Un cri d'amour, un cri du cœur :
Gens, je vous aime!
Non par défaut : Vous êtes le reflet de mon âme.
Vous êtes moi. Je suis vous.
Gens, je vous aime de toute mon âme.
Car je suis vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :